Portraits de passionnés

Nina ALAIMO et Cécile BROQUERE

Crémerie du Faubourg à Montpellier (34)

Deux amies montent ensemble une crémerie-fromagerie, c’est l’histoire de Nina et Cécile.

Nina ALAIMO et Cécile BROQUERE

Depuis quand êtes-vous crémier-fromager ?
Depuis 1 an et 3 mois à notre compte.
Cécile : Avant, j’étais dans la gestion, dans l’hôtellerie-restauration
Nina : Et moi je travaillais dans les ressources humaines dans les médias.
On s’est connue à la fac, pendant nos études de commerce à Montpellier. Chacune a ensuite entamé sa carrière puis à un moment donné, on en a eu assez de nos métiers respectifs. C’est là qu’est né notre projet de crémerie-fromagerie.

Pourquoi devenir crémier-fromager ?
Nous avons toujours été deux passionnées de gastronomie. Le fromage nous a toujours lié l’une à l’autre. Étudiantes, on organisait déjà des soirées fromages et vins ! Le fromage c’était pour nous une évidence.
On a monté le projet ensemble il y a 3 ans, assez rapidement, on a appelé la fédération. On a utilisé tous les services qui nous étaient proposés. Ça nous a vraiment aidées à un moment où on en avait besoin.
On a fait des formations, des stages en entreprises et on est allé à la rencontre des producteurs. On a carrément fait un tour de France pour trouver et réunir nos producteurs phares.

Quelle est votre spécialité ?
Cécile : Nina fait les préparations fromagères de type tourteaux fromagers, cheesecake et autres délices... Et moi je m’occupe de l'affinage, de la cave et des plateaux pré-decoupés, que Nina fignole et emballe !

Quel est votre fromage préféré ?
Cécile : la Mimolette extra vieille et le cantal vieux.
Nina : le Roquefort !

Un conseil pour les futurs crémiers-fromagers ?
D’être tenace et de s’intéresser au produit, au produit et encore au produit !